CERTIFICATION SOPHROLOGUE
   de la Société Française de Sophrologie

 


                Le métier de Sophrologue     

                                      
  

Le sophrologue est un professionnel de la relation d’aide. Il est un spécialiste des techniques de respiration, de relaxation physique et mentale, ainsi que des techniques d’aide relationnelle psychologique, de communication et de médiation.

Son métier consiste en mobilisant les techniques autour du schéma corporel, les techniques respiratoires et des visualisations positives, à accompagner des individus et des groupes, à les aider à adapter leurs comportements face aux difficultés qu’ils rencontrent aux plans personnel, professionnel ou social.

Les objectifs visés par les clients d’un sophrologue peuvent ainsi concerner : la gestion du stress, la préparation mentale à un examen, la réinsertion à l’emploi, le règlement de troubles divers tel que le sommeil, des difficultés comportementales ou scolaires, surmonter des évènements de vie tels qu’une séparation ou un deuil, l’accompagnement de soins ou de maladies telles que le cancer par exemple, sans que cette liste ne soit exhaustive.

En aidant ses clients à prendre conscience de leurs capacités et ressources afin de les renforcer pour s’adapter aux situations, il favorise l’autonomie de la personne humaine.

Le sophrologue adapte ses programmes aux possibilités et besoins de ses clients dans le respect de la déontologie applicable.

Il exerce majoritairement en profession libérale.

Ce code de déontologie est signé par tous les membres de la Société Française de Sophrologie, qui s'engagent à le respecter.

 

La certification de SOPHROLOGUE permet à son titulaire d’attester des compétences, aptitudes et connaissances, nécessaires à l'exercice du métier.




                    Objectifs et prérequis
                
  

Objectifs de la formation préparant à la certification

Préparer le candidat à la certification qui valide les compétences théoriques pratiques et techniques acquises en formation pour exercer le métier de Sophrologue

Prérequis d'entrée en formation

Le baccalauréat ou équivalent et un projet professionnel motivé.

L'inscription à cette formation se fait après un entretien pédagogique (téléphonique pour ceux et celles qui habitent loin) avec le responsable pédagogique pour que nous puissions vérifier votre motivation et que ce cursus répond bien à vos attentes.

Les candidats possédant un DU de sophrologie, ou démontrant des connaissances en sophrologie peuvent être admis, après entretien, directement en 2ème année et dernière année.



Conditions d'accession à la certification à l'issue du parcours de formation continue

  • Suivi de 300 heures de cours présentiels

  • Faire un stage et réaliser pendant ce stage 10 séances de pratique au minimum

  • Rendu de tous les travaux préconisés par le centre préparateur

  • Satisfaire à toutes les évaluations et obtenir la note de 12/20 à chaque bloc de compétence

  • Valider les trois blocs suivants pour prétendre à la certification :

  •     1 Bloc de compétence : Analyser une demande et concevoir un programme de sophrologie adapté

        2 Bloc de compétence : Animer des séances de sophrologie

        3 Bloc de compétence : Gérer et développer l'activité de sophrologue.



   
                   Blocs de compétences
                          

Bloc n°1 de compétences: Analyser la demande et concevoir un programme de sophrologie adapté.

Descriptif : Accueillir le client, conduire un entretien pour analyser sa situation en vue de concevoir un projet d’accompagnement structuré.

  • Analyse de la demande d’accompagnement du client

  • Présentation de la sophrologie, le cadre et les limites de l’intervention

  • Conception d’un programme d’accompagnement sophrologique

  • Elaboration de supports d’entrainement

  • Actualisation des connaissances et analyse des pratiques.

Modalités d'évaluation :

  • Mise en situation professionnelle reconstituée de conduite d’un entretien, analyse des besoins et production d’un programme de sophrologie adapté

  • Mise en situation professionnelle réelle dans la cadre d’un stage, rapport d’activité et soutenance

  • Mise en situation professionnelle réelle de supervision.

 

Un certificat valide ce bloc: Analyser la demande et concevoir un programme de sophrologie adapté.



Bloc n°2 de compétences: Animer des séances de sophrologie

Descriptif : Animer des séances de sophrologie en mettant en place des pratiques corporelles.

  • Guider le bénéficiaire dans la réalisation des exercices corporels

  • Aider le client à verbaliser ses ressentis

  • Mesurer la progression au regard des objectifs attendus.

Modalités d'évaluation :

  • Mise en situation professionnelle reconstituée d'animation de séance de sophrologie

  • Mise en situation professionnelle réelle dans la cadre d’un stage, rapport d’activité et soutenance

Un certificat valide ce bloc: Animer des séances de sophrologie.



Bloc n°3 de compétence: Gérer et développer l'activité de sophrologue

Descriptif : Créer et gérer une structure porteuse de l'activité professionnelle dans ses aspects juridiques, financiers et matériels. Conduire un projet de lancement d'activité et construire un plan d'action commerciale.

  • Analyser l'offre et la demande sur le marché de la relation d’aide afin de valider le projet de création et de permettre la mise en place de la stratégie commerciale de l'entreprise

  • Elaborer des supports de communication simple pour se faire connaître

  • Mettre en œuvre des actions commerciales et de prospection ciblée pour atteindre les objectifs de chiffre d’affaires.

  • Construire un compte de résultats prévisionnel

  • Mettre en place une organisation administrative.

Modalités d'évaluation :
Mise en situation professionnelle réelle dans le cadre du projet d'installation.

Un certificat valide ce bloc: Gérer et développer l'activité de sophrologue.


   
                           Modalités
  

Modalités d'évaluation

Chaque bloc est validé par un certificat.
La certification s’obtient par capitalisation des 3 blocs.
Pour valider chaque bloc il faut avoir 12/20 à chacun des blocs.
Le candidat a 3 ans pour valider les 3 blocs et obtenir la certification.
La durée des composantes acquises est illimitée.

 





Durée de la formation

La durée de la formation est de 454 heures en présentiel étalées sur 28 mois.

Le candidat a 3 ans pour valider la totalité de la certification requise.





Conditions tarifaires

Formation professionnelle - Prise en charge individuelle :

                  Cycle essentiel 2 ans : 4300€

                  Cycle 2 approfondissement 1 an : 2260€


Formation professionnelle - Prise en charge organisme :

                  Cycle essentiel 2 ans : 5660€

                  Cycle 2 approfondissement 1 an : 3000€


Le coût de la certification elle-même (en sus des coûts de la formation) est de 30€ pour les adhérents SFS et 100€ pour les non adhérents.


Médiation : En application des articles L 616.1 et R 616.1 du code de la consommation, ISTHME formations est adhérent auprès d’un médiateur à la consommation : l’AME. Vous trouverez toutes les informations sur ce médiateur sur son site: https://www.mediationconso-ame.com/




Méthodes et outils pédagogiques utilisés

Alternance entre exposés théoriques, exercices pratiques, mises en situation professionnelle, études de cas, entraînements encadrés en groupe.
De nombreux polycopiés et des fiches techniques sont remis aux stagiaires. Un espace bibliothèque est également à leur disposition.





Conditions d'accueil et accessibilité

Le secrétariat d'ISTHME est ouvert:
. le lundi de 8h à 13h
. les mardi, jeudi et vendredi de 8h30 à 18h.

Les formations ont lieu dans les locaux de l'institut ISTHME au 3, ruelle du Four 95650 Montgeroult.





Résultats obtenus chiffrés

Les notes attribuées par le jury de l'institut pour chaque épreuve seront adressées à la commission de certification de la SFS qui statuera.

La note minium pour valider chaque bloc est de 12/20

Le candidat avoir obtenu la moyenne de 12/20 pour chacun des 3 blocs. La certification s’obtient par capitalisation des 3 blocs. Le candidat a 3 ans pour valider les 3 blocs et obtenir le titre. La durée des composantes acquises est illimitée.

Les notes sont communiquées avant la remise du parchemin.

L'institut communiquera à chaque stagiaire l’ensemble des notes dans un de 3 semaines qui suit les épreuves soit par écrit, soit par mail.

Une liste de l'ensemble des stagiaires de chaque promotion est établie et comporte les notes obtenues pour chaque stagiaire à chacun des blocs de compétences. A partir de cette liste des résultats, est établi un bilan faisant ressortir les taux de réussite par blocs et globaux.

 




Commissions de certification

La commission de certification de la Société Française de Sophrologie se réunit deux fois par an, en janvier et en juin, pour examiner les demandes de certification adressées par les centres préparateurs.

Prochaines dates: 30 juin 2021 - 31 janvier 2022.

Le jury des commissions de certification de la SFS est composé de 2 membres de la SFS, dont la présidente, et de 2 professionnels sophrologues.



Le règlement des évaluations de la certification de la Société Française de Sophrologie est accessible ci-dessous.



















                    Règlement des examens
                
  

MODALITES

  • La SFS organise deux commissions de certifications par an : une en janvier et une en juin.
    Les dates de ces commissions de certifications sont communiquées aux centres préparateurs lors de la réunion annuelle des écoles du réseau de la SFS et sont publiées sur le site sur la page : https://www.sophrologie-francaise.com/index.php/devenir-sophrologue/certification

  • Les centres préparateurs organisent les épreuves de certification des 3 blocs au terme des sessions de formation et informent la Société Française de Sophrologie des dates d’examen. La Société Française de Sophrologie est susceptible de déléguer un observateur afin de s’assurer du respect de la procédure de certification.

  • La certification est accessible après un parcours de formation continue

Le candidat pour accéder à la certification doit avoir :

  • Suivi 300 heures de cours présentiel minimum

  • Fait un stage et réalisé pendant ce stage 10 séances au minimum

  • Rendu tous les travaux préconisés par le centre préparateur

  • Satisfait à toutes les évaluations et obtenu 12/20 à chaque bloc de compétence

  • Validé les trois blocs pour prétendre au titre.

Le candidat a 3 ans pour valider les 3 blocs et obtenir le titre.


COMPOSITION DU JURY

  • Le jury des commissions de certification de la SFS est composé :
  • 2 membres bénévoles de la SFS dont la présidente

  • 2 professionnels sophrologues

Et ce, pour les parcours de formation continue et les VAE

  • Les jurys des épreuves organisées par chaque centre préparateur sont composés à minima selon le processus de certification établi par la SFS.

Évaluation bloc de compétence 1 Analyser de la demande et concevoir un programme de sophrologie adapté :

  • Mise en situation professionnelle reconstituée - Jury : 1 formateur et 1 sophrologue professionnel

  • Mise en situation professionnelle réelle – production de deux fiches d’activités avec soutenance - Jury : 1 formateur et 1 sophrologue professionnel

  • Analyse des pratiques - Jury : 1 formateur

Évaluation bloc de compétence 2 : Animer des séances de sophrologie 

  • Mise en situation professionnelle reconstituée - Jury : 1 formateur et 1 sophrologue professionnel.
  • Mise en situation professionnelle réelle – production d’une fiche d’activité avec soutenance Jury : 1 formateur et 1 sophrologue professionnel

Évaluation bloc de compétence 3 : Gérer et développer l’activité de sophrologue

Mise en situation professionnelles réelle – Production d’un prévisionnel sur 3 ans, d’un kit de communication et d’un plan d’action commerciale avec soutenance - Jury : 1 formateur et 1 professionnel


ORGGANISATION LOGISTIQUE DES EXAMENS

Le centre préparateur organise les épreuves de chaque bloc de compétence selon les modalités établies par la SFS et informe la SFS des procédures mises en place. Le centre préparateur nomme un responsable de l’organisation des épreuves. Il veille au respect de la procédure de certification établie par la SFS.


Convocation des candidats :

1 – Eligibilité des candidats

Le candidat pour accéder aux épreuves de certification doit avoir :

- Le bac ou équivalent et projet professionnel motivé

- Suivi 300 heures de cours minimum

- Fait un stage et réalisé pendant ce stage 10 séances au minimum

- Rendu tous les travaux préconisés par le centre préparateur


2 – Convocation

La convocation est adressée par mail ou par courrier par le responsable d’examen à chaque candidat avec accusé de réception ou remise contre récépissé 6 semaines avant les évaluations. La convocation comprend :

La date, l’heure et les lieux et la durée des épreuves

Le règlement et les modalités applicables en cas d’échec

Pour le bloc 1 : la date limite d’envoi des fiches d’activité

Pour le bloc 2 : la date limite d’envoi de la fiche d’activité

Pour le bloc 3 : la date limite d’envoi du business plan et du projet d’action commerciale

Le courrier précise que les candidats devront se présenter avec la convocation et une pièce d’identité (CI, passeport)

Conformément à la convocation, les candidats doivent se présenter sur le lieu d’examen au moins une demi-heure avant le début de l’épreuve.


3 – Candidats en situation de handicap

Les candidats aux examens et concours, en situation de handicap (tel que défini à l’article L.114 du code de l’action sociale et des familles) ou présentant une limitation temporaire d’activité, peuvent formuler une demande d’aménagements des épreuves.


Déroulement des examens:

    Affectation du jury des oraux

Les candidats ont été affectés à un jury précisément identifié préalablement à l’épreuve. Le candidat ne peut, pour convenance personnelle, demander à changer de jury. En revanche,

Le responsable des épreuves peut se réserver la possibilité, afin d’optimiser l’organisation, de modifier l’affectation d’un candidat.

Les membres du jury ne sont pas autorisés à communiquer au candidat sa note.


    Absence et retard

      Retard du candidat

Les candidats retardataires sont admis à passer l’épreuve dans la limite d’un retard n’excédant pas la demi-heure suivant le début de l’épreuve. L’arrivée tardive du candidat est mentionnée sur la feuille de présence, par l’indication de son heure d’arrivée en face de son nom. Les candidats retardataires ne disposent pas de temps supplémentaire. Leur horaire de passage est maintenu. Si l’organisation et le bon déroulement de l’épreuve orale le permettent, le responsable des examens pourra décider qu’un candidat retardataire pour un motif impérieux puisse être affecté à un jury disponible en fin d‘épreuve.

      Absence du candidat

Tout candidat doit être présent à chaque épreuve de l’examen auquel il est inscrit. Lorsqu’un candidat est absent, la feuille d’émargement est annotée avec la mention « absent » en face de son nom, en lieu et place de sa signature.

Une absence à une épreuve d’examen entraîne une invalidation de l ‘épreuve.

Tout candidat absent à un examen devra solliciter sa réinscription afin de passer l’épreuve en respectant les conditions précisées dans le guide de la formation propre au diplôme visé.


Procédures de fraudes, incidents et sanctions

      Fraudes

Est notamment considéré comme une fraude pendant une épreuve d’examen :

- le fait d’utiliser du matériel et/ou des documents qui ne sont pas expressément prévus dans la convocation et le sujet d’examen.

- le fait d’utiliser des moyens de communication prohibés : téléphone portable, ordinateur personnel, ou tout autre appareil informatique,

- le fait d’envoyer des messages à l’extérieur ou d’en recevoir : mail, texto, conversation

- le fait d’échanger des informations avec un autre candidat : échange de copie ou de brouillon, bavardage, échange de matériel, échanges verbaux/écrits après les épreuves orales entre les candidats ayant passé l’épreuve et ceux en attente du passage de l’épreuve.

Les responsables des examens sont chargés de mettre fin sans délai à toute fraude ou tentative de fraude qu’ils auront détectée : le candidat responsable de la fraude sera exclu de la salle d’examen.

Toute fraude ou tentative doit être consignée dans le PV de fraude rédigé sous la responsabilité du responsable des examens. Le candidat concerné signe le PV ainsi que le responsable des examens. Le PV de fraude sera transmis, dans le cas d’une inscription du candidat par une entreprise à la Direction des Ressources Humaines.

      Comportement perturbateur d’un candidat

Dans le cas où le comportement d’un candidat perturberait le bon déroulement de l‘épreuve, le responsable des examens est habilité à prendre les mesures visant à faire cesser la perturbation et dans les cas les plus graves, à prononcer l’exclusion du candidat fautif de la salle d’examen. Cette situation sera consignée dans le PV d’incident rédigé sous la responsabilité du responsable des examens. Le responsable des examens et le candidat impliqué signent le PV. Si ce dernier refuse de signer, il doit en être fait état dans le PV.

      Sanctions

Lorsqu’un cas de fraude ou d’incident se présente, il revient au jury de délivrance de statuer sur la sanction à appliquer au candidat. En fonction de la gravité de la faute, le jury pourra décider :

- d’attribuer la note zéro à la copie de l’épreuve où la fraude a été détectée / l’incident constaté,

- d’invalider la totalité des résultats de l’épreuve pour ce candidat,

- d’exclure le candidat de l’épreuve pour une durée de cinq ans,

- d’exclure définitivement le candidat des épreuves se rapportant à la certification.

La décision du jury de délivrance est souveraine et ne peut faire l’objet de recours.

La sanction sera communiquée au candidat et pourra être également communiquée à son entreprise en fonction du degré de gravité de la sanction.


Dysfonctionnement et remarques

Le centre préparateur met à disposition des candidats un registre des remarques éventuelles portant sur l’organisation des épreuves de certification.

Les dysfonctionnements éventuels constatés seront transmis à la SFS par écrit.


Délibération des jurys d’examen

Seuls les membres du jury sont présents.

Le responsable d’examen s’assure que le jury dispose de tous les éléments nécessaires à la délibération (dossier du candidat) et garantit la confidentialité dans la salle de délibération mise à disposition des jurys

Le procès-verbal de session transcrit la notification des remarques et des observations éventuelles, signature par l’ensemble des membres du jury.

Les jurys respectent la charte des jurys en annexe

Notation et communication des résultats

Les notes attribuées par le jury du centre préparateur pour chaque épreuve seront adressées à la commission de certification de la SFS qui statuera.

La note minium pour valider chaque bloc est de 12/20

Validation de la certification

Le candidat avoir obtenu la moyenne de 12/20 pour chacun des 3 blocs. La certification s’obtient par capitalisation des 3 blocs. Le candidat a 3 ans pour valider les 3 blocs et obtenir le titre. La durée des composantes acquises est illimitée

Communication des résultats

Les notes sont communiquées avant la remise du parchemin

Le centre préparateur s’engage à communiquer à chaque stagiaire l’ensemble des notes dans le mois qui suit les épreuves selon les modalités de son choix par écrit ou par mail.

Procédure relative aux rattrapages

Le candidat n’ayant validé aucun des 3 blocs a la possibilité de les représenter à la session suivante sans coût supplémentaire

Le candidat n’ayant validé qu’un ou deux blocs de compétence, pourra valider le ou les deux autres dans une période de 3 ans à compter de la date du premier bloc validé, pour obtenir le titre

Charge au candidat de s’informer auprès des centres des dates des évaluations prévues.

Procédure de suivi en cas d’échec à la certification

Le responsable pédagogique du centre préparateur convoque dans les 15 jours qui suivent l’envoi des notes le candidat pour un entretien et pour évaluer avec lui les solutions les plus adaptées à son cas et en fonction des raisons de l’échec : délai supplémentaire pour se représenter aux évaluations suivantes, participation gracieuse à certains modules de formation comme observateur (liste non exhaustive)

Les modalités de délivrance matérielle de la certification – remise du parchemin

Le parchemin est délivré par la Société Française de Sophrologie. Elle édite les parchemins selon le modèle déposé, comportant le nom, prénom, date et lieu de naissance du certifié, la date d’émission du titre, la signature du président du jury de certification.

Le parchemin édité est envoyé au centre préparateur, à charge pour lui de le remettre au bénéficiaire.

Modalités de recours

En cas de contestation des résultats ou du déroulement des épreuves, le candidat a la possibilité de saisir le Directeur ou la Directrice du centre préparateur et/ou la Présidence de la Société Française de Sophrologie. Le candidat dispose d’un délai d’un mois à partir de la réception des notes pour adresser sa contestation par écrit à la Société Française de Sophrologie qui dispose de 2 mois pour rassembler les éléments et évaluer le bienfondé du recours. La Société Française de Sophrologie répond par écrit et propose éventuellement un entretien

Droit de consultation

Tout candidat en situation d’échec peut demander à consulter une copie d’examen ou un PV d’épreuve orale le concernant. Il doit en faire la demande à la Direction de son centre préparateur dans le mois suivant la publication des résultats. La demande est faite sous forme de lettre recommandée. La consultation de la copie du PV se réalise au siège du centre préparateur lors d’un rendez-vous pris avec le candidat. Il n’est pas délivré de photocopie et les documents consultés ne peuvent en aucun cas quitter le siège du centre préparateur.

Archives

À la fin des épreuves :

  • Les fiches d’activités sont conservées par le centre préparateur sous forme dématérialisée pendant 5 ans

  • Les grilles d’évaluations sont archivées dans les centres préparateurs et restent à disposition de la SFS pendant 5 ans

  • La fiche de saisie des notes, est archivée par la SFS pendant 10 ans

  • Les documents transmis par le stagiaire pour l’évaluation du bloc 3 -Installation, développement et gestion des activités de sophrologue dans le cadre d’une activité libérale- lui seront restitués à l’issue de l’épreuve



ANNEXES

La charte des jurys

  • Les membres des jurys d’examen évaluent objectivement les connaissances acquises, les aptitudes et compétences des candidats en rapport direct avec la certification visée.

  • Les membres des jurys de certification décident souverainement de valider totalement ou partiellement ou de refuser la certification



 


                Programme de la formation     

                                      
  

Les critères de qualité de La Société Française de Sophrologie sont fondés sur les préconisations des États-Généraux de la formation professionnelle en Sophrologie co-organisés par la SFS, le SSP et la FEPS, soit 300 heures minimum obligatoirement étalées sur 2 ans et la réalisation d'un stage de 10 séances au minimum

   
                   Bloc de compétence 1
                          

Accueillir le client, conduire un entretien pour analyser sa situation en vue de concevoir un projet d'accompagnement structuré :

- Analyse de la demande d'accompagnement du client: les questions à poser, les phénomènes de résonance, notions de transfert et contre-transfert, méthodologies d'analyse d'une demande

- Élaborer une séance, fixer un objectif et une progression ; mener un entretien préalable, faire un suivi, évaluer les objectifs atteints, etc.

- Bases de Psychologie pratique appliquée à l'accompagnement, psychopathologie de base, stress et adaptation (coping), santé et équilibre, dépendance/indépendance, rythmes, langage corporel, sommeil, conscience de soi, états et niveaux de conscience, conscient/subconscient/inconscient, développement personnel...

- Le cadre et les limites de l'intervention: les indications et contre-indications de la sophrologie, le cadre des séances.

- Conception d'un programme d'accompagnement sophrologique: la construction de programmes pour les individuels et les groupes

- Elaboration de supports d'entraînement

- Actualisation des connaissances et analyse des pratiques: le principaux axes d'actualisation des connaissances, la formation professionnelle tout au long de la vie. Les objectifs de la supervision. Supervision individuelle et collective.

 

 

   
                   Bloc de compétence 2
                          

 

Ce bloc de compétence - Animer des séances de sophrologie - comprend 2 cycles: le cycle essentiel et le cycle d'approfondissement


CYCLE ESSENTIEL

19 modules de 2 jours sur 2 années



L'AVOIR : LES OUTILS DU PRATICIEN EN SOPHROLOGIE – Pratiques de Sophrologie, Méthodes classiques de Relaxation

  • Intégration théorique et pratique des principales approches traditionnelles et modernes favorisant l'état de relaxation-sophrologie et son utilisation sur les différents plans de l'être :

  • Sophrologie pratique : les techniques pour induire l'état de travail en Sophrologie: le travail de la conscience respiratoire, Sophronisation de Base, Sophronisation de Base Vivantielle, Sophronisation des 5 systèmes, Sophronisation avec TA, Activation des 3 capacités, Désophronisation.
  •  - Les Techniques d'Activation Intra Sophroniques (TAIS),

     - Techniques du Présent: Sophro Respiration Synchronique et IRTER, Sophro-Attention et Sophro-concentration, Sophro Déplacement du Négatif, Sophro Créativité Onirique, Sophro Présence Immédiate, Sophro Activation Vitale, Technique conditionnée, Sophro Contemplation Passive, Voyages de Conscience.

     - Techniques du Futur: Sophro Acceptation Progressive simple, Sophro Programmation du Futur

     - Techniques du Passé: Sophro Mnésie simple

     - Les Relaxations Dynamiques: Relaxation Dynamique 1 (RD1 Concentrative), Relaxation Dynamique 2 (RD2 Contemplative)


  • Les Méthodes Classiques de relaxations et lien avec la Sophrologie:

  •  - Training Autogène niveau inférieur (Schultz),

     - Méthode Jacobson (progressive et différentielle),

     - Apports de la Méthode Vittoz (relaxation psychosensorielle),

     - Les inductions du Yoga-Nidra (bases fondamentales et voyages de conscience),

     - Visualisations Alpha (apport des approches américaines),

     - Méthode Martenot (apport de la Relaxation Active et lien avec la relaxation dynamique),

     - Auto-hypnose (états hypnotiques et états sophrologiques),

     - Inductions multi-sensorielles (type PNL-Vakog), Imagerie mentale, rêverie dirigée, visualisation), ...

     - Apports de posture de Méditation de Pleine conscience


  • La dimension psycho-corporelle :
  • Les relaxations dynamiques de la sophrologie 1er et 2ème degré, postures, travail du souffle et pratiques respiratoires (synchronisées et libres), expression corporelle, mouvement, danse, enracinement, marches (consciente, méditative, …), importance du rythme, stretch relaxation,...


  • Initiation et découverte des techniques de Relaxation à protocole non verbal:
  • Par exemple : base de relaxation coréenne, mobilisations passives, stretch-relaxation, détente-relaxation minute anti stress...


  • Exploration-découverte des approches dites "traditionnelles":
  • Do-In, Polarité énergétique, harmonisation, relaxation énergétique, etc.



Pratiques psychologiques :

  • Principes d'action positive, notions de psychologie positive et de pensée positive, renforcement des structures positives, visualisation symbolique, mentale et créatrice...

  • Utilisation des symboles, contes et du langage métaphorique et poétique comme moyens d’induction de relaxation, de communication avec l’inconscient, de mobilisation des ressources latentes,

  • Expérimentation d'outils facilitant l’expression et la créativité : mandalas, médias artistiques, expression corporelle, voix, collages, graphiques et dessins, journal personnel, exercices de sophrologie créative et ludique,...

  • Rencontre avec les apports sensoriels et vibratoires en relaxation : couleurs, sons, musiques, souffle, goût, toucher, odeurs, formes... notamment apports de la méthode Vittoz et Sophro-Stimulation-Sensorielle.



LE SAVOIR : LES DOMAINES DE CONNAISSANCE - APPORTS THEORIQUES

  • Conscience et connaissance du corps (corps humain, schéma corporel, corporalité), du système nerveux (système nerveux central et système nerveux autonome), du cerveau (2 hémisphères, 3 étages, plasticité cérébrale,…), etc.

  • La Sophrologie : Historique, origines et définitions, les fondamentaux de la Sophrologie, théories propres à la Sophrologie, langage et vocabulaire propres à la Sophrologie, etc.

  • Bases de la Phénoménologie et de la posture phénoménologique.

  • Philosophie et psychologie humaniste, notions de psychologie positive et humaniste/Transpersonnelle, symbolique de la sagesse intérieure, parties de la personnalité, étatodifiés de conscience en relaxation et sophrologie (éventail de la conscience), notions d'énergétique traditionnelle orientale, symbolique de l'enfant intérieur...

  • La posture du Sophrologue, praticien en approches de relaxation.


L'ETRE : L’ATTITUDE (intérieure et extérieure) ET LA PRESENCE DU SOPHROLOGUE

  • Conscience, ouverture, principe de réalité objective, enracinement, centrage, flexibilité, adaptabilité, gestion de la relation, alliance, intuition, écoute, limites et ressources intérieures, cadres de référence théoriques, engagement, présence, éthique, méthodes de protection personnelle, créativité, lâcher-prise, authenticité et implication, résonances personnelles...


LE SAVOIR - FAIRE: LA MÉTHODOLOGIE ET LA PRATIQUE DE LA SOPHROLOGIE ET DE L’ACCOMPAGNEMENT D'AIDE


  • Applications pratiques et contre-indications de la Relaxation en général et de la Sophrologie

  • Impact des communications verbales et non-verbales (selon divers modèles),

  • Relation duelle et dynamique de groupe, mises en situation,

  • Travail de la voix et du rythme, utilisation de la musique et du silence,

  • Différents modes et stratégies d’accompagnement en Relation d’Aide et en développement personnel : conseiller, guider, faciliter, soutenir, accompagner, enseigner, écouter...

  • Études de cas (mises en situation, mises en application des pratiques et méthodes) et analyse de votre pratique,

  • Découvrir, laisser émerger et construire “votre style”.


CYCLE D'APPROFONDISSEMENT

6 modules de 3 jours et 1 module de 2 jours sur 1 année



L'AVOIR:

LES OUTILS

Techniques de Relaxations Dynamiques : reprise des 2 premiers degrés et intégration des 4 degrés de Relaxations Dynamiques comme structure de base de la méthodologie du processus proposé par la Sophrologie.

Techniques de Relaxations Statiques : reprise et complément des pratiques axées sur le Présent, sur le Futur, sur le Passé et de Totalisation.

Les exercices de Sophrologie créative, relationnelle et ludique (initiation).

Les techniques « découvrantes » de Sophrothérapie pour les Relaxothérapeutes et Psychothérapeutes.

Apport des pratiques dans leur dimension phénoménologique orthodoxe, et d'une dimension plurielle avec intention spécifique.

Le terpnos logos : pratique fondamentale.



LE SAVOIR :

LES DOMAINES DE CONNAISSANCE du SOPHROLOGUE

  • Approfondissement de la phénoménologie,

  • Reprise et Approfondissement des fondamentaux de la Sophrologie,

  • Les autres courants de la Sophrologie aujourd’hui…

  • Le langage et le vocabulaire propre à la Sophrologie,

  • La Sophrologie en suivis individuels et en travail de groupe,

  • Les pratiques essentielles de la Sophrologie,

  • La Conscience de soi,

  • Le renforcement des Structures positives,

  • La notion de suggestion en Sophrologie,

  • Les contre-indications,

  • Le Conscient et l’Inconscient dans une perspective humaniste/transpersonnelle, les états modifiés et élargis de la Conscience, le travail de la pleine conscience, …

  • Approfondissement et compléments des théories propres à la Sophrologie.

  • La Sophrologie dans différents champs d’application, grandes notions des techniques spécifiques pour : le Coaching ; le Développement personnel ; la Gestion du Stress et des différentes émotions (peur, colère, tristesse, joie) ; la Formation ; la Sexualité ; la préparation à l’accouchement, aux examens et concours ; le sport ; l’amélioration du sommeil ; la gestion de la douleur (orientations prophylaxique, pédagogique et clinique)…

  • Le rôle de conseiller du Sophrologue.


L'ETRE :

L’ATTITUDE (intérieure et extérieure) et LA PRESENCE du SOPHROLOGUE. La posture de l'alliance (reprise et compléments).


LE SAVOIR-FAIRE:

LA MÉTHODOLOGIE ET LA PRATIQUE DE LA SOPHROLOGIE (compléments du Cycle Essentiel)

Élaboration de séances individuelles et de groupes,

Objectifs, progression et suivi, évaluation des résultats,

Applications pratiques et contre-indications des outils de la Sophrologie,

Relation duelle et dynamique de groupe, mises en situation,

Travail spécifique du terpnos logos,

Études de cas (mises en situation, mises en application de la Sophrologie évolutive) et analyse de la pratique,

Découvrir, laisser émerger et construire “votre style” de Sophrologue.


   
                   Bloc de compétence 3
                          

Gérer et développer l'activité de sophrologue :

- Savoir mener une étude commerciale: analyse du marché de la relation d'aide, élaboration d'une stratégie commerciale, panorama des stratégies existantes.

- Savoir se faire connaître: élaborer des supports de communication simples, utiliser les réseaux sociaux, l'utilité des sites internet.

- Savoir mener une étude financière: estimer les charges et les ressources, construire un compte de résultats prévisionnels.

- Savoir mener une étude juridique: choisir un statut juridique adapté à sa situation, comprendre les avantages et les inconvénients des différentes structures juridiques, mettre en place une organisation administrative.